> Trucs et astuces > TSE
 

TSE



Le TSE, comprenez Terminal Server Edition est une application de type 'main-frame' de Microsoft qui réside dans la mise en place d'un serveur applicatif pour terminaux.
Les terminaux peuvent être des PC (Windows), des PC (Unix/Linux), des Macintosh, de simples navigateurs Internet ou des postes terminaux appelés aussi clients légers.
Les applications et les données sont uniquement stockées et executées sur le serveur TSE. Le télé-travail, en plein essor, s'appuie essentiellement sur ce type de technologie.
D'ailleurs, cette technologie séduit de plus en plus d'entreprises car elle permet de regrouper les services informatiques en un seul point et de réduire les coûts d'infrastructure.
Ce serveur, suffisament dimensionné, dispose de toutes les applications à mettre en oeuvre pour les utilisateurs des sites distants : par exemple, une gestion commerciale, un logiciel de comptabilité etc...
Le serveur TSE agit alors comme une sorte de superordinateur qui accepte X utilisateurs simultanés !




Les origines du Terminal Server

Le concept de centraliser les données d'une entreprise ne date pas  d'hier. Dans les années 1960-1970, l'informatique était souvent réservée  à un seul service d'une entreprise. Elle était centralisée, basée sur  des mainframes auxquels étaient reliés des terminaux passifs, appelés  "postes de saisie". Cette architecture centralisée nécessitait un  investissement dont le coût était non négligeable il est vrai, mais elle  était très fiable. Ce type d'architecture homogène et solide durait  entre 8 et plus de 20 ans ! L'avènement des réseaux locaux et d'Internet a consacré les modes de  fonctionnement hétérogènes : les utilisateurs ont été équipés de postes,  d'applications et de fonctionnalités différentes. Dans ce type  d'architecture, les failles de sécurité sont fréquentes,  l'administration du réseau compliquée et les connexions à distance peu sûres. S'est alors posé la question de savoir comment concilier  sécurité du système d'information, fonctionnalité, disponibilité et  budget maîtrisé. Le problème est d'autant plus délicat lorsque nous évoquons une société avec des sites distants et/ou des télétravailleurs... Le système TS ou RDS s'est alors imposé comme une évidence pour  beaucoup d'entreprises. Saviez-vous que les responsables informatiques  des entreprises figurant au classement Fortune 1000,  optaient pour la centralisation de leur système informatique ? Plutôt  que d'équiper chacun de leurs sites distants, ces entreprises  performantes ont choisi de centraliser leurs serveurs dans des  datacenters ou infocentres, afin de réduire intelligemment les coûts  d'exploitation des sites distants. Un système informatique centralisé  est plus simple à administrer et à maintenir, ce qui représente un atout  considérable en termes de sécurité et d'optimisation des coûts.

Mode de fonctionnement

Terminal Server ou Remote Desktop Services,  une fois activé sur un serveur Windows 2003 ou Windows 2008, permet aux  utilisateurs de se connecter à un bureau virtuel que l'on appelle une  session. Contrairement à une architecture classique, où les différentes  applications d'un utilisateur sont exécutées sur son poste local, dans  le système RDS, elles sont exécutées sur le serveur. Ainsi, seule  l'image du bureau virtuel de l'utilisateur est transmise via le réseau. Du moment où les données des utilisateurs de toute l'entreprise sont  centralisées sur un serveur, cela permet l'accès à distance simple et  sûr depuis n'importe quel poste, appelé client distant. Le client distant peut fonctionner sous Windows, Mac OS et les distributions de Linux graphiques. Pour accéder au serveur, le client distant utilise un protocole crée par Microsoft appelé RDP pour Remote Desktop Protocol.  Ce protocole utilise une connexion TCP/IP et s'avère très efficace  autant sur un LAN (Local Area Network) qu'au travers d'un WAN (Wide Area  Network). Avec Remote Desktop Services, Windows Server utilise un noyau système  spécifique pour autoriser de multiples utilisateurs à se connecter  simultanément au même serveur et à utiliser les mêmes applications, même  si chacun d'eux utilise sa propre session. 
 
Dernière modification : 06/10/2014
Facebook

Linkedin

 
 
Télécharger


Télécharger
 

Maxsodel Informatique est engagée dans une démarche de développement durable avec l'association Puzzle

Cliquez ici